Sans ça

Équipe

Écriture collective
Mise en scène Etienne Guichard du Théâtre du Sable
Comédiens Alba Izzo, Anne Mycinski, Angelo Pitzus et Pokua
Décor/Illustration Christian Leroy/ Arnold De Spiegeleer
Accessoires Leïla Drabla
Musique originale Christian Leroy
Illustration Arnold De Spiegeleer

Création du Théâtre du Copion en collaboration avec l’association Droits Devant.
Avec la collaboration l’ASBL CEPRE et de la FGTB Centre, avec le soutien de CERA, du Ministère de la Communauté française Wallonie-Bruxelles-Service Théâtre et de la Région Wallonne.

Droits Devant est un collectif qui lutte contre l’exclusion sociale, pour la défense des droits des chômeurs, des personnes avec le revenu d’intégration et de tous ceux qui vivent la précarité.
Le spectacle a été réalisé grâce à une centaine de textes que nous avons récoltés pendant plusieurs semaines, lors d’ateliers d’écriture dans des hôpitaux psychiatriques (à Bruxelles et dans le Hainaut), auprès de personnes émargeant au CPAS (Frameries), de personnes sans abri hébergées dans un Centre d’accueil (l’Abri de La Louvière ), de femmes victimes de violence hébergées dans un Centre d’accueil ( le Kangourou à Baudour), de travailleurs sans emploi ( FGTB du Centre), auprès du Café des Familles de Caudry, de l’ACT de Liège, de sans papiers (Comité de soutien aux sans papiers de La Louvière ), d’étudiants,…
Il a été bien entendu impossible d’utiliser tous les textes dans le spectacle. Nous avons réuni tous les écrits dans un livre, édité par les « Cahiers TREMA » (Théâtre du Copion) disponible lors des représentations ou sur demande.

Le spectacle a été créé et diffusé avec le soutien de la Région Wallonne, de « Vivre Ensemble »

Présentation

Des femmes et des hommes écrivent….ils écrivent sur une proposition, un thème, « les sans »

Et les mots défilent, courent, des textes naissent, émouvants, révoltants, humoristiques. Des cris, des témoignages, des coups de gueule, des renaissances,… Des comédiens lisent ces textes, s’en emparent, un metteur en scène s’en mêle….
Et voici un spectacle qui apparaît petit à petit, un spectacle qui donne la parole à tous ceux qui sont « sans ».
Un spectacle qui rencontre, avec humour, avec violence, avec sincérité, l’absurdité de notre condition humaine qui nous fait naître ou devenir « avec » ou « sans » ! Nous n’avons rien décidé et nous voilà « Sans ça ».

Des tableaux, des tranches de vie prises au vif, des couleurs, des témoignages poignants de sans papiers qui espèrent une régularisation, des femmes qui se reconstruisent, des coups de gueules de sans emplois, des sans abri qui espèrent des lendemains meilleurs, des renaissances, des lettres à soi-même, des rêves…
Spectacle joué notamment dans les écoles d’éducateurs, d’assistants sociaux, pour des centres de réfugiés, dans une prison,pour des personnes en insertion,…

conditions techniques

Durée du spectacle 60 minutes
Ampérage minimum 16 amp
Public à partir de 12 ans
Montage 3h
Démontage 1h
Local si possible occulté
Plateau 8m ouverture/6 m profondeur/3 m hauteur
Débat oui

conditions financières

Coût du spectacle Prendre contact avec la compagnie.
Intervention possible des “Tournées Art et Vie”